[Confinement] : Que faire de son épargne accumulée durant cette période ?

Ecrit par Céline Mendes

25 novembre 2020

Du 17 mars au 11 mai 2020, pendant le 1er confinement, les Français ont épargné 55 milliards d’euros. Le second confinement a renforcé l’épargne puisque nous avons dû faire une croix sur les sorties et loisirs. Selon l’Insee, le taux d’épargne des ménages devrait passer de 14.9% à 20.3% en 2020. Ce n’était pas arrivé depuis plus de 40 ans !

Vous vous demandez maintenant comment utiliser au mieux cet épargne ?

Voici 5 propositions.

Se constituer une épargne de précaution

L’épargne de précaution c’est l’épargne d’urgence, des imprévus. Une roue à changer, un lave-linge en panne, un serrurier pour une clé perdu, etc. Placer l’équivalent de 2-3 mois de salaire sur un placement à capital garanti, disponible, sans risque (Livret A, LDDS, etc.).
Certes ce n’est pas avec le rendement de ces produits que vous allez faire fructifier votre argent mais ce n’est pas l’objectif ici.

Valoriser son épargne à moyen/long-terme avec l’assurance-vie

Le « couteau suisse ». Le placement préféré des Français. Vous pouvez tout faire avec l’assurance-vie, investir en SCPI, actions, obligations, faire des rachats ponctuels, verser à tout moment et c’est en plus un super outil de transmission de votre patrimoine. Contrairement à une idée largement répandue, l’épargne n’est pas bloquée 8 ans, c’est seulement la durée qui permet de bénéficier de la fiscalité la plus favorable.

Se lancer dans l’immobilier avec les SCPI de rendement

Une manière simple et rapide d’investir dans l’immobilier tout en s’adaptant à votre budget. En achetant des parts de SCPI, vous devenez propriétaire d’un parc d’immeubles en France ou en Europe et percevez un loyer sur votre compte bancaire. Le rendement peut atteindre jusqu’à 6-7% pour les meilleures SCPI. Vous ne vous occupez de rien :  la gestion, l’entretien et la valorisation du patrimoine sont assurées par une société de gestion agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Préparer sa retraite avec le PER

Là on est sur de l’investissement de très long terme puisqu’il s’agit du Plan d’Epargne Retraite. Placement qui est donc bloqué jusqu’à votre retraite (sauf cas de déblocage anticipé) mais qui vous permet en attendant une déduction du revenu imposable. Par exemple, si votre tranche marginale est de 30 % et que vous investissez 10.000 euros, vous obtiendrez une réduction d’impôt de 3.000 euros.

photo d'escarpins rouges

On n’a jamais assez d’escarpins rouges

Se faire plaisir

Une nouvelle paire de chaussures pour retourner travailler, un restaurant que vous n’avez pas pu essayer, une envie de partir en vacances après ce confinement ? On a aussi le droit de se faire plaisir et inconsciemment vous allez également aider à relancer la consommation et le PIB du pays. Qui a dit qu’une nouvelle paire de chaussures était inutile ? 😉

 

 

 

 

[Les informations ci-dessus ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre le cabinet CMGP ne soit possible. La responsabilité du cabinet CMGP ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.]

Vous aimerez également

Le Plan Épargne Retraite (PER)

Le Plan Épargne Retraite (PER)

[SOURCE : CNCEF] La loi PACTE a regroupé tous les produits d’épargne retraite sous une seule enseigne : le Plan...